Qu’est-ce que l’usine 4.0 ?

Pour bien comprendre le terme « usine 4.0 », il faut comprendre que nous vivons aujourd’hui une quatrième révolution industrielle.
La première révolution industrielle désigne l’arrivée de la machine à vapeur permettant la production mécanique à grande échelle.
La seconde au 19ème siècle, désigne l’arrivée de l’électricité, et la troisième l’apparition de la robotique et de l’automatisation au milieu du 20ème siècle.

La 4ème révolution désigne celle que nous vivons aujourd’hui, avec l’émergences de nouvelles technologies telles que le Cloud, la 5G et l’internet des objets .

Par extension, le terme usine 4.0, désigne les nouvelles usines issues du rapprochement entre les nouvelles technologies du Net et les usines.

usine4

pillier usine

L’Usine 4.0 repose donc sur de nombreuses nouvelles technologies, notamment :

La fabrication additive : Technologie de plus en plus démocratisée qui permet de réaliser très rapidement (et avec beaucoup de précision) des pièces, en simplifiant leur processus de fabrication.

L’internet des objets : Technologie embarquée sur des terminaux, des pièces ou des machines permettant de collecter des informations en temps réel. Les objets connectés sont donc utilisés pour optimiser les cadences de productions, à prévoir les maintenances ou servent à la création de matériaux complexes nécessitant un suivi particulier.

La réalité augmentée : Technologie permettant, à l’aide de lunette spéciale, de superposer une couche d’information supplémentaire avec la vision de l’utilisateur. Cette technologie permet de nombreux avantages tels que le diagnostic à distance, ou l’accompagnement lors de la maintenance.

Le Cloud computing : Technologie déjà très répandue, le Cloud permet de diminuer la taille des infrastructures des usines, en stockant une partie de leurs ressources (données, logiciels, etc.) en ligne.

La cybersécurité : technologie directement liée à l’arrivée du numérique, elle a pour objectif d’assurer la sécurité et l’intégrité de l’ensemble des données qui composent un système d’information.

Le Big Data : technologie numérique ayant pour but d’analyser d’énormes volumes de données dans des temps très courts. Le Big Data fonctionne très bien avec les objets connectés : plus les relevés sont fréquents et conséquents ,plus les données sont précises et plus les actions pourront être efficaces.


Quelle sont les avantages de l’usine connectée ?

De plus en plus de groupes choisissent de faire transiter leurs usines traditionnelles ver des usines 4.0. C’est le cas de Lacroix Electronic, une entreprise angevine, le groupe teste leurs nouveaux équipements compatibles avec la 5G. «Avec Orange, nous avons installé la 5G dans notre ancienne usine, pour être prêts à équiper la nouvelle. Nous testons, innovons et inventons ensemble les usages industriels de la 5G», explique Stéphane Gervais, vice-président en charge de l’innovation. L’usine 4.0 possède de nombreux avantages, notamment :

  • La Fiabilisation des délais de livraison client
  • Une amélioration de la productivité homme et machine
  • Une réduction des stocks
  • Une traçabilité plus poussée, pour réagir plus vite en cas de dysfonctionnement

Bien sur ces exemples ne représentent pas la totalité des avantages des usines connectés, les avantages dépendant grandement de l’activité et du type de production des usines concernées.