Wifi & sécurité :

Le WiFi fait partie des technologies les plus utilisées actuellement, pourtant l’aspect sécurisation reste un peu méconnu aux utilisateurs. Ce côté ne doit être négligé puisqu’il assure la confidentialité et l’intégrité des échanges entre machines et rend les réseaux WiFi moins vulnérables aux différentes formes de piratage. Pour cela 2 protocoles ont été créé : WEP et WPA.

WEP, WPA et WPA2, quelles différences ?

Le protocole WEP utilise ce qu’on appelle « clé WEP » ou mot de passe pour crypter la connexion. L’aspect statique de cette clé (partagée entre toutes les machines connectées à une même box) la rend facile à retrouver ce qui rend ce protocole peu performant. Cette faille dans le protocole WEP a motivé les chercheurs à trouver un nouveau protocole (WPA) utilisant une clé inaccessible aux pirates.

Le WPA est une amélioration du WPE puisqu’il remédie à certains problèmes non résolus par ce dernier. Il double la taille des clés, les génèrent de façon périodique et automatique pour chaque utilisateur, ce qui rend la clé difficilement déchiffrable.

Le WPA2 est à son tour une évolution du WPA qui offre de nouvelles fonctionnalités et permet une meilleure sécurité. Parmi les avantages du WPA2 par rapport au WPA on peut citer :

  • L’utilisateur peut être authentifié de manière sécurisée indépendamment du lieu où il se trouve.
  • La sécurité est encore plus renforcée grâce à un mécanisme de distribution dynamique des clés.
  • La réauthentification est possible et se fait de manière rapide et sécurisée.